3 ans après… petit bilan

Septembre 2014 – Septembre 2017.
3 années viennent de s’écouler.
C’est fou tout ce qui peut se passer en 1095 jours…
Surtout quand on décide de se botter les fesses et de reprendre sa vie en main.

Septembre 2014 :
Je repense à mon voyage à New York qui a eu lieu un an plus tôt. Je regarde les photos et j’ai de plus en plus de mal à accepter l’image que je renvoie. J’avais pourtant réussi à perdre quelques kilos après New York en reprenant la marche rapide. Mais mon sédentarisme et mon régime alimentaire n’ont pas aidé. Et la claque, la vrai arrive de deux côtés différents. La joue droite se prend de plein fouet une photo que ma soeur a prise de moi et ma grand-mère (qui est obèse) où force est de constater que je suis pratiquement une copie conforme en plus jeune. Celle de la joue gauche manque de me mettre KO en voyant les chiffres 8 et 7 côte à côte sur la balance quand je monte dessus (et non il n’y a pas de virgule entre, sinon je ne serai plus là pour vous écrire). J’aurai pu me morfondre et m’enfoncer encore plus. Ce que jusqu’à présent j’avais tendance à faire… Mais là, je ne sais pas ce qu’il s’est passé. Le déclic. Tout simplement. On arrête de faire l’autruche. J’ai 32 ans et je refuse de m’enfoncer encore plus. Je refuse de me dire que je suis condamnée à être comme ça et puis c’est tout.

Septembre 2015 :
Ma reprise en main se fait lentement mais sûrement. J’ai renoncé à suivre un régime. Je trouve qu’il n’y a rien de pire que la restriction et la frustration. Et on peut pas dire que jusqu’à présent cela a été très efficace. J’ai toujours été une pro de l’effet Yoyo. Le pire a été avec mon expérience du régime Dukan (l’une des plus grosses arnaques). Donc cette fois-ci, le plus difficile a été d’accepter le fait que les miracles n’existaient pas et que j’allais devoir me montrer patiente (très patiente). Pas à pas et encouragé par des proches, je n’ai rien lâché. J’ai complètement revu le contenu de mes placards de cuisine et de mon frigo. Adieu les gâteaux, boissons sucrées, produits surtransformés… Bonjour le petit-déjeuner salé et plein de protéines pour éviter la fringale de 11h. Le dîner plus léger pour ne pas aller au lit avec l’estomac trop rempli. Stop au grignotage intempestif. Et puis on se bouge les fesses. On oublie les transports en communs et on marche. Toujours plus et toujours plus vite. J’ai même tenté de me mettre au running. Mais mon surpoids a encore des effets sur moi. Mon dos et mes genoux ne suivent pas. Je ne baisse pas les bras pour autant. Les effets commencent à se voir et c’est l’essentiel. Cela suffit à me dire que je suis sur la bonne voie.

©Isabelle Ferrand

Septembre 2016 :
Probablement l’année la plus riche. Changement de boulot. Confirmation de mon changement de régime alimentaire. Un nouvel homme dans ma vie (même si cela n’ira pas bien loin). Encore plus de sport. Je me lâche. J’ose. Je vais même jusqu’à poser devant l’appareil photo d’une amie photographe professionnelle pour un shooting en petite tenue. Moi qui avais tendance à multiplier les épaisseurs, à présent j’ai tendance à me dévoiler de plus en plus et assumer les formes que j’ai encore. Je mange essentiellement bio avec une forte tendance végétarienne. J’ai dit définitivement stop au sucre, au beurre, à l’huile de palme, aux boissons gazeuses… J’apprends à réapprivoiser mon image, mon corps. Je me découvre des capacités et une audace que je ne soupçonnais pas. Je m’assume. J’apprends à m’aimer. Le regard des autres me pèsent toujours et les compliments me mettent toujours mal à l’aise, mais je me soigne.

Septembre 2017 :
L’année de la consécration. Enfin, disons plutôt l’année qui me dit que tout est encore possible. J’ai tellement hâte de voir ce que la suite me réserve. J’ai encore plus de hargne pour oser et aller plus loin. Sur la balance, c’est à présent un 6 et un 0 qui s’affiche. Mon corps s’est métamorphosé. La graisse a disparu en grande partie pour laisser la place aux muscles. Mes formes se sont complètement redessinés. De forte tendance végétarienne, je flirte doucement vers le veganisme. Je prends plaisir à cuisiner, à découvrir de nouveaux goûts et à créer des recettes. Je suis accro aux sports au point qu’une journée sans est une journée de perdu pour moi. Je vais célébrer mes 1 an de running lors des 20km de Paris aux côtés des Running Roses. Des filles en or qui me boostent au quotidien. Je vais donner mon premier cours en tant que prof de zumba d’ici la fin septembre. J’ai fait le ménage dans mes relations et je me sens libre. J’ai mis un terme à une relation toxique (pour moi) pour m’ouvrir à d’autres possibilités. J’ose voyager seule. Je m’affirme et je m’assume. Je pourrais même dire (à ma grande surprise) qu’en me voyant dans le miroir, il m’arrive de me dire que je suis vraiment pas mal. J’ose à nouveau porter des robes, des shorts, des talons. Je me sens femme. Je suis heureuse et épanouie, même si pour certaines personnes de mon entourage je ne rentre pas dans leurs cases. Je m’en moque j’ai créé les miennes ou disons que j’ai préféré m’extraire de tous ces codes pour écrire ma propre histoire. Mon cercle d’amis s’est considérablement restreint, mais je sais que je peux compter sur eux et ils sont vraiment devenus ma famille de coeur. Je n’ai plus peur d’aller vers l’inconnu. Au contraire, je le recherche. J’aime ma vie même avec ses côtés les plus pénibles.

Septembre 2018 : Coming soon…
Je sens déjà que cette année va être E-PI-QUE !… Legendary

5 commentaires sur “3 ans après… petit bilan

  1. Congrats, je suis très contente pour toi. C’est génial ce que tu as accompli. Je comprends que tu sois fière de toi!
    Qu’est ce que tu fais comme sport à part du running (pas bon pour ma jambe)?

    1. Merci beaucoup 🙂
      Marche rapide, zumba, renforcement musculaire, yoga, stretching, natation, corde à sauter, rameur… je touche un peu à tout à présent 😉 Varier les plaisirs c’est ce qu’il y a de mieux pour ne pas se lasser et se muscler de partout.

  2. Bravo pour tes efforts ! C’est une belle récompense d’d’avoir retrouvé confiance en toi et d’être bien dans ton corps ! Je n’ai jamais suivi de régime mais on entend de plus en plus que c’est mauvais pour la santé, rien ne vaut le sport et manger équilibré !
    À bientôt,
    Claire

  3. Coucou ma belle ! C’est ta photographe préférée 😉 Je prends connaissance de ton article et tu m’as fait pleurer, vraiment pleurer ! Je suis émue par ta force, ta volonté et ton acharnement. Quelle honneur de faire parti de tes amies, et ainsi bénéficier des ondes si positives que tu renvoies. Tu es une magnifique personne dans toute ta globalité, surtout ne change rien et continue de croquer la vie à pleine dents !
    Je t’embrasse très fort
    Isa

Laisser un commentaire