Irish Girl – Dubliners (enfin banlieusardes)…

Ta Muid Dubliners ! *
Nous revoilà dans la banlieue de Dublin (à Swords exactement) !
Cette étape marque aussi le fait que notre périple au pays du trèfle à quatre feuilles se termine.
Petite larmichette de circonstance, surtout au vu de nos folles aventures. Je crois que ceux sont les meilleures vacances que j’ai passé (je ne compte pas les weekend entre potes, je parle de véritable vacances) depuis…. l’Ile Maurice.
Je ne remercierais jamais assez ma petite Solen d’avoir accepté de m’accompagner.
Après une grasse matinée bien méritée pour Solen et un réveil en mode écriture pour moi avec Hella pour me tenir compagnie, on est en mode relax pour ce dernier jour. Pas vraiment de plan.
Brunch tardif dans la petite boulangerie française tenue par des amis de Nicolas et Marie. On savoure notre dernier repas au soleil.
image (7)Puis direction Malahide pour une petite balade. Si notre sens de l’orientation nous joue des tours, on profite de l’air frais, de la verdure et du soleil. On va même jusqu’à se faire une pause « revival teenage years » en se posant au skate park du coin.
Nicolas nous dépose à l’aéroport et c’est vraiment le moment de dire au revoir à ce pays dont je suis tombée amoureuse.
Au moment, où vous découvrirez ces lignes, nous serons probablement dans l’avion ou déjà de retour à Paris. D’ailleurs, une petite mention à ma super marraine qui vient nous récupérer à Orly à presque minuit. C’est adorable.
Les valises chargées de cadeaux (oui on a pensé à vous, paniquez pas), des souvenirs emmagasinés pour tenir jusqu’à notre prochain périple et une envie de revenir en découvrir encore plus… C’est comme cela que l’on quitte l’Irlande. Et croyez moi ce n’est pas chose aisée. Encore une fois, la seule chose qui nous donne envie de rentrer c’est l’idée de vous revoir. On a trop hâte !!!
Bon fallait bien que ce retour soit atypique … Après un problème informatique qui a retardé notre vol, il a fallu que l’un des passagers arrive à bord déjà bourré avec deux bouteilles de Guinness en mains… Le commandant de bord a dû intervenir pour l’empêcher de s’alcooliser encore plus. Naturellement, il fallait aussi que ce mec soit assis à proximité de nous…
Cette ambiance nous donne un avant goût des transports parisiens. Les joies du retour !
Arrivée à Orly avec pas mal de retard, on pense en fait avoir atterri à Beauvais quand on est à deux doigts de s’endormir dans le bus nous menant de l’avion au Terminal pour récupérer nos bagages…
Si on ne devait garder qu’une chose de l’Irlande ce serait….
L’incroyable gentillesse de toutes les personnes que l’on a rencontré.
Les paysages à couper le souffle.
L’ambiance des pubs et la musique celtique.
Le charme si particulier du gaélique.
L’envie de revenir vite et plus longtemps… (Et avec vous ;-))
Oui bah impossible de choisir seulement une chose tant ce pays est génial !
Rassurez-vous, on se répète, mais on est aussi heureuse de vous retrouver très vite et de profiter de nos lits respectifs cette nuit.
Allez, il est temps de vider la valise et de vous concocter un petit album photo histoire de vous en mettre plein les yeux !
Ah et si jamais une « folle » chantant Galway Girl en boucle avec un immense sourire aux lèvres vous saute dessus car « Hugs are Life » n’appelez pas tout de suite les flics. Ce n’est que moi… 😉
P.S. : We love you !
We are Dubliners !

Laisser un commentaire