Kateb ou quand la musique devient soleil

Kateb signifie l’Ecrivain, l’homme de lettres… Un nom qui sied à merveille à ce jeune artiste hors du commun.

Si Itunes considère qu’on doit le ranger dans la case reggae / dancehall, j’avoue que c’est beaucoup trop réducteur pour ces 11 morceaux qui offrent un univers beaucoup plus riche que cela.

Pour être honnête, je ne suis pas une fan de reggae (bon Bob Marley ou les Toots mise à part), du coup, j’étais assez sceptique. C’est en écoutant l’émission de Radio Mille Pattes  que je suis tombée sous le charme. Dès les premières notes, j’ai été séduite par la voix et le groove. Les mélodies sont entraînantes et donnent envie de bouger. Le mélange des styles permet une ouverture plus large et surtout on va de surprise en surprise au fil des morceaux.

Comme je l’écrivais en ouverture de cet article, ce qu’il y a de plus impressionnants dans ces morceaux, c’est l’écrivain qui se cache derrière les paroles. Kateb n’a pas qu’une voix, il a aussi une sacrée plume. Qu’il manie aussi bien en français, qu’en anglais et pas que. Guitariste, il compose ses morceaux et fait preuve d’une justesse et d’une richesse que certains artistes plus connus sont encore loin de posséder.

KatebC’est un vrai coup de coeur que j’ai eu pour sa musique. La mélodie de Calaloo et Paris (en feat avec Laura Rose)  me donne envie de me perdre dans les rues de la capitale, le sourire aux lèvres, et de danser (oui même sous la pluie). Je kiffe le côté cartoon de la chanson. J’imagine trop un vidéoclip en mode animation.

Dans un autre style, les paroles de Quand est-ce qu’on s’unit (en feat avec Nicolas « S Petit Nico » Séguy) résonnent et prennent une ampleur d’autant plus intense avec les événements qui parcourent le monde. Et elle offre la preuve que Kateb l’écrivain ne porte pas son nom pour rien. Plutôt que d’écouter Booba ou je ne sais quelle autre star du rap qui a la côte auprès des jeunes en ce moment, les jeunes feraient mieux de s’imprégner de cette chanson.

Et puis, il y a le feat avec Straïka, Persévérer. Ma nouvelle chanson spéciale motivation. Pleine de bonnes vibes. En l’écoutant on se voit abattre des murs qui nous paraissaient jusqu’alors insurmontable.

Kateb1Il n’y a pas que des feat. Si vous souhaitez découvrir seulement la voix de Kateb, vous avez 5 morceaux pour cela, dont le bien nommé l’écrivain dans lequel il se présente avec simplicité et efficacité. Ou encore dans Come with Love qui a tout du tube de l’été que l’on se passe en boucle entouré de ses potes autour d’un feu de camp. Et si après ces titres vous êtes encore assis sagement, Step Forward clôture le tout à la perfection. Impossible de ne pas bouger sur ce rythme en découvrant l’histoire de cette mixtape.

Cette Mixtape Forward est un concentré de bonnes ondes. Et ça fait tellement de bien en ce moment, entre les infos qui nous bombardent de nouvelles plutôt déprimante, ou ce temps de fin d’automne qui a pris place bien trop tôt… La musique de Kateb nous donne l’énergie qui commençait à nous manquer pour attaquer cette fin d’année. 11 morceaux qui constituent autant de sourires, de rayons de soleil qui ne pourront qu’égayer le moment où vous appuierez sur « play ».

Vous l’aurez compris, Kateb est un artiste à suivre (de près) et à retrouver aussi au sein du Calaloo Soundsystem.

Téléchargez cette Mixtape Forward ici

1 commentaire sur “Kateb ou quand la musique devient soleil

Laisser un commentaire