Lait de Tigre de Stefanie de Velasco

Reçu dans le cadre du Babelio Masse Critique, le premier roman de Stefanie De Velasco, Lait de Tigre, raconte une histoire d’amitié contemporaine.

En plein coeur de Berlin, dans un quartier pauvre, des parents ont renoncé à leur rôle et laissent leurs enfants livrés à eux-même. Ces-derniers se réfugient alors dans l’alcool ou la drogue et se recréent un cocon familial avec les liens d’amitié qu’ils tissent. On se focalise ici, sur deux jeunes filles. Le lecteur va les suivre durant plusieurs années. Petit à petit, on voit leur relation se tisser, évoluer à travers des moments de joies comme d’autres beaucoup plus sombres.

Ici les thématiques sociales adoptées sont nombreuses que ce soit le chômage, la justice ou encore la violence. Le style de De Velasco donne un côté assez lent et contemplatif au récit. Du coup, il faut reconnaître que certains passages sont un peu difficile à passer. Mais au final, on a la sensation de voir la vie des deux héroïnes défiler tranquillement sous nos yeux. Le tout est rempli de sensibilité et demeure assez réaliste surtout en ce qui concerne le passage de l’adolescence à l’âge adulte de Nini et Jameelah.

Pour un premier roman, il faut bien reconnaître que le résultat est bluffant. Ce portrait d’une jeunesse désenchantée berlinoise vaut vraiment le détour.

Lait de Tigre de Stefanie de Velasco
Ed. Belfond / Disponible depuis le 5 mars 2015

 

Laisser un commentaire